Halacha pour mardi 13 Tammuz 5778 26 juin 2018

Pour l'élévation de la Néshama de Sim'ha Bat Ra'hel (Sebban) z''l

Pour l’élévation de la Néshama de Gilles Moshé Ben Aharon DAIEN z’’l

Cette Halacha est dédiée à l'élévation de la Néchama de notre ami

Richard Michaël Ben Chélomo Checkroun z’’l, décédé brutalement

Cette Halacha est aussi dédiée à l'élévation de l'âme de

Mme Colette Rivka bat Messaouda (Bensamoun) z"l

Etendre du linge sec pendant Chabbat

Dans la précédente Halacha, nous avons expliqué qu’il est interdit d’étendre du linge mouillé pendant Chabbat dans l’intention de le sécher. Il ne s’agit pas d’un interdit de la Torah mais seulement d’une institution de nos maîtres afin que l’on ne vienne pas à suspecter la personne qui étend son linge de l’avoir lavé pendant Chabbat.

Nous devons à présent débattre afin de définir s’il y a oui ou non un interdit à étendre pendant Chabbat des vêtements déjà secs.

Selon l’opinion de Rabbénou Yossef H’aïm de Bavel (l’auteur du Ben Ich H’aï), il est même interdit d’étendre des vêtements secs sur des cordes à linge pendant Chabbat, car les personnes qui verraient cela ne sont pas sensées savoir si le vêtement est sec ou humide, et pourraient suspecter la personne qui étend ce linge de l’avoir lavé pendant Chabbat, ou bien que le vêtement ait été partiellement lavé parce qu’il avait une tache et que la personne a simplement lavé la partie tachée et l’étend à présent afin que le vêtement sèche.
Conformément aux propos de Rabbénou Yossef H’aïm, le Gaon et Richon Lé-Tsion Rabbi Itsh’ak YOSSEF Chlita avait tranché il y a de nombreuses années dans son livre Yalkoutt Yossef (tome 4 volume 2 page 65) qu’il faut s’abstenir d’étendre même des vêtements totalement secs pendant Chabbat, à cause de l’interdiction de Mar’it ‘Aïn (le regard des autres).

Objection de notre maître le Rav z.ts.l sur les propos de Rabbénou Yossef H’aïm z.ts.l
Cependant, quelques années après l’édition de ce volume du Yalkoutt Yossef, notre grand maître le Rav z.ts.l édita son livre Halih’ot ‘Olam tome 3 dans lequel il objecte sur les propos de Rabbénou Yossef H’aïm z.ts.l en rapportant l’opinion du Maguenn Avraham selon laquelle il est interdit d’étendre seulement des vêtements réellement mouillés, mais s’il s’agit d’un vêtement qui n’est pas mouillé, le décret de nos maîtres n’est pas en vigueur dans ce cas là, et il est permis de l’étendre pendant Chabbat. C’est également ce que laisse entendre la conclusion Halachique de nombreux autres grands décisionnaires récents selon qui, même s’il y a lieu d’interdire d’étendre un vêtement lorsqu’il est partiellement mouillé, malgré tout, lorsqu’il s’agit d’un vêtement qui n’est absolument pas mouillé, il n’y a pas lieu d’interdire même si on le fait de la façon avec laquelle on étend ordinairement le linge pour le sécher. C’est aussi ce que l’on déduit de l’enseignement de nos maîtres lorsqu’ils disent : « On ne doit pas étendre son linge pendant Chabbat, même s’il n’est imbibé que de sueur. » Ce qui signifie qu’il est interdit de l’étendre que lorsque le linge est au moins partiellement mouillé, mais s’il ne l’est pas du tout, il est permis de l’étendre.
Cependant, celui qui s’impose la H’oumra (rigueur) de prendre en considération l’opinion de Rabbénou Yossef H’aïm et d’étendre son linge sec de façon différente de celle avec laquelle il étend ordinairement son linge pour le faire sécher, mérite la Bénédiction. C’est ainsi que tranche en définitif le Gaon et Richon Lé-Tsion dans son livre Yalkout Yossef.

En conclusion: Il est permis d’étendre pendant Chabbat des vêtements lorsqu’ils ne sont absolument pas humides.

הלכה יומית מפי הראש"ל הגאון רבי יצחק יוסף שליט"א

זמן ברית המילה
לחץ כאן לצפייה בשיעורים נוספים

Les dernières Halachot publiées

"תנא דבי אליהו כל השונה הלכות בכל יום מובטח לו שהוא בן העולם הבא"

נדה ע"ג א'

Questionner Le Rav


8 Halachot Les plus populaires

Le devoir de réprimande pour une faute commise envers le prochain, et comment agir vis-à-vis d’une personne qui bavarde pendant la prière

Dans la précédente Halacha, nous avons expliqué le principe du devoir de réprimande, comme il est dit dans la Torah : « Tu feras la réprimande à ton prochain, et tu ne porteras pas sur lui la faute ». A partir de là, nous......

Lire la Halacha

Comment faire le Kiddouch sur le vin?

Lorsqu’on récite le Kiddouch sur le vin, il faut prendre un verre capable de contenir la quantité d’un Révi’it de vin (81 g ou 8.1 cl). Le verre doit être rincé à l’intérieur comme à l’extérieur. Ensuite, on ......

Lire la Halacha

« Tu réprimanderas ton prochain » La réaction de notre maitre le Rav z.ts.l lorsque son fils a « indiqué son chemin à un conducteur vers … le Guéhinam »

Lorsqu’un juif constate que son prochain commet une transgression, il a le devoir selon le Din, de lui faire la réprimande et la remarque sur ses actes. Cependant, il faut veiller à dire les choses sous une forme acceptable pour l’autre, car sinon, on perd tout l’int......

Lire la Halacha

La Mitsva de la réprimande de notre époque – Les attitudes des Grands d’Israël

Le RAMBAM écrit (chap.6 des règles relatives aux tempéraments): « Lorsqu’on réprimande quelqu’un, il ne faut pas lui parler durement au point de lui faire honte, car il est dit : « Tu ne porteras pas la faute sur lui. » V......

Lire la Halacha


Il n’y a de Kiddouch que sur le lieu d’un repas

Dans les précédentes Halachot, nous avons expliqué l’essentiel de la Mitsva de Kiddouch le jour de Chabbat. Nous allons à présent expliquer une des conditions de la Mitsva de Kiddouch. Il n’y a de Kiddouch que sur le lieu d’un repas. C'es......

Lire la Halacha

La pluie et la neige pendant Chabbat – L’eau d’un climatiseur

Question: La pluie ou la neige qui tombent pendant Chabbat sont-ils « Mouktsé » (interdits au déplacement) pendant Chabbat? Réponse: Cette question prend sa source dans un interdit de Chabbat que l’on appelle « Nolad » (chose nouvellement n&eacut......

Lire la Halacha

Ecraser une banane ou un avocat pendant Chabbat

Question: Est-il permis d’écraser pendant Chabbat une banane ou un avocat au moyen d’une fourchette? Réponse: Dans les précédentes Halah’ot, nous avons expliqué qu’il est interdit de moudre pendant Chabbat. Cette interdiction inclus le fa......

Lire la Halacha

« Tu ne porteras pas sur lui la faute »

Il est dit dans la Torah: « Tu feras la réprimande à ton prochain, et tu ne porteras pas sur lui la faute ». Nous avons déjà cité les propos du RAMBAM sur ce sujet. Il est dit dans livre de Michlé: « L’oreille qui écoute ......

Lire la Halacha