Halacha pour jeudi 19 Tevet 5780 16 janvier 2020

Pour l'élévation de l'âme de 
André Avraham Ben Ma'hlouf TAÏB z"l de Lyon (France)

Cette Halacha est dédiée à l’élévation de l’âme de la Rabbanitt Messa’ouda Bat ‘Hanna (Toledano) z’’l
digne épouse de mon vénéré maitre Rabbi Yossef TOLEDANO z.ts.l
Dédié par: David PITOUN

Pour l'élévation de l'âme de Rivka Bat Rachel Léa
Pour l'élévation de la Néshama de Sim'ha Bat Ra'hel (Sebban) z''l

Utilisation d’un thermomètre pendant Chabbat

Question: Est-il permis d’utiliser un thermomètre pendant Chabbat?

Réponse: S’il s’agit d’un thermomètre électronique, son utilisation est totalement interdite pendant Chabbat.
Reste à définir si la Halacha permet l’utilisation d’un thermomètre classique, non électronique, qui contient du mercure dont le niveau monte en fonction de la chaleur et indique la température de la personne, afin de savoir si sa température est normale, et comment traiter son cas. (Ses dernières années, on a découvert les propriétés particulièrement dangereuses du mercure, et il est reconnu comme étant très toxique, car lorsqu’un thermomètre se brise, le mercure se déverse au sol, et peut provoquer un empoisonnement. De ce fait, on trouve plus fréquemment des thermomètres qui contiennent plutôt une matière alcoolisée, dont l’action est comparable à celle du mercure, du point de vu Halachique.)

Il faut tout d’abord définir son utilisation comme étant interdite, car il est interdit d’effectuer des activités servant à mesurer pendant Chabbat (comme peser).
Cependant, on ne peut pas interdire l’utilisation du thermomètre pendant Chabbat, uniquement à cause de cet interdit, car prendre la température d’un malade constitue une Mitsva, afin que l’on sache quel traitement lui administrer. Or, il est expliqué dans le Choulh’an Arouh’ (chap.306) qu’il est permis de mesurer pendant Chabbat pour les besoins d’une Mitsva, comme mesurer pour un malade (sa température), ou bien mesurer un Mikvé afin de savoir s’il contient bien 40 Séa (la quantité d’eau minimale nécessaire pour qu’un Mikvé soit Cacher).
Hormis cela, notre maître la Rav z.ts.l écrit dans son livre Chou’t Yabiy'a Omer (tome 9 page 261) qu’il y a un autre argument pour autoriser. Cet argument est celui du MAHARIKACH concernant une montre qui fonctionne pendant Chabbat, qui ne représente pas l’interdit de mesurer, car nous ne réalisons aucune action de mesure qui permet à la montre de fonctionner, mais au contraire, elle fonctionne et mesure le temps par elle-même. C'est pourquoi il n’y a pas de raison d’interdire son utilisation pendant Chabbat.
C'est pourquoi, même le thermomètre - avec lequel nous ne mesurons pas manuellement la température, car c’est le thermomètre qui fonctionne de lui-même et réalise lui-même la mesure de la température - doit être autorisé pendant Chabbat. Notre maître le Rav z.ts.l rapporte d’autres arguments pour autoriser.
Par conséquent, il semble que l’on peut autoriser de prendre la température au moyen d’un thermomètre pendant Chabbat. C’est ainsi que tranchent les Guéonim Rabbi Moché FEINSHTEIN z.ts.l dans son livre Chou’t Igrot Moché, ainsi que Rabbi Chélomo Zalman OYORBAH' z.ts.l dans le livre Méoré Eich, ainsi que d’autres grands décisionnaires de ces dernières générations.

Cependant, le Gaon Rabbi Chémouel Ha-Levy WOZNER z.ts.l, dans Chou’t Chevet Ha-Levy, écrit que même si l’on autorise l’utilisation du thermomètre pendant Chabbat, malgré tout, il est interdit d’agiter le thermomètre pendant Chabbat pour pouvoir s’en servir une nouvelle fois pendant Chabbat, car le fait de l’agiter fait redescendre le mercure au bas du thermomètre, et grâce à ce geste, le thermomètre sera de nouveau apte à être utilisé, ce qui représente l’interdit de Métaken Kéli pendant Chabbat (Métaken Kéli signifie rendre un objet utilisable).

Cependant, concernant ce point également, notre maître le Rav z.ts.l écrit que le geste d’agiter le thermomètre est un geste simple que l’on a l’habitude de réaliser fréquemment.
De plus, ce geste n’a pas l’importance d’un geste de réparation d’un objet afin de le rendre utilisable, comme écrit le Maguen Avraham pour un objet que l’on a l’habitude d’ouvrir et de fermer en permanence, et pour lequel il n’y a pas d’interdiction de Métaken Kéli (réparer un objet). Par conséquent, il semble que l’on peut permettre d’agiter le thermomètre.
C’est ainsi que tranche le Gaon Rabbi Eli’ezer Yéhouda WALLDENBERG z.ts.l, dans Chou’t Tsits Eli’ezer, ainsi que d’autres grands décisionnaires.

En conclusion: Il est permis d’utiliser un thermomètre pendant Chabbat, afin de prendre la température d’un malade, pour savoir comment le traiter. De même, il est permis d’agiter le thermomètre après utilisation, afin de pouvoir s’en servir une nouvelle fois. Par contre, il est certain qu’il est totalement interdit d’utiliser un thermomètre électronique pendant Chabbat.

8 Halachot Les plus populaires

Les ustensiles de Péssa’h

Pendant Péssa’h, on ne doit pas utiliser les ustensiles que l’on a utilisé durant toute l’année, car ces ustensiles dans lesquels on a cuisiné toute l’année ont contenus des aliments chauds, et les parois de ces sutensiles ont « a......

Lire la Halacha

Lois relatives à la Cacherisation des éviers et de la cuisine

Les ustensiles en plastique sont cacherisables selon la manière de leur utilisation, c'est-à-dire que si l’on à l’habitude de les utiliser à froid il suffira de bien les laver. S’il est d’usage de les utiliser à chaud mais en second deg......

Lire la Halacha

Cas pratiques concernant les Kitniyot

Dans la précédente Hala’ha, nous avons expliqué de façon générale, les principales règles du ‘Hamets et des Kitniyot à Pessa’h. Nous avons expliqué que selon l’unanimité, les Kitniyot  - comme le poids......

Lire la Halacha

Divré Torah sur Vaykra

בס''ד Divré Torah sur Vaykra Par le Rav David A. PITOUN   Savoir décrypter le message personnel d’Hashem Ce Dévar Torah est extrait du livre ‘Alénou Lé-Shabéya’h du Gaon Rabbi Its’hak ZILBERSHTEIN Shalita ......

Lire la Halacha


Vigilance sur le H’amets

L’interdiction de tirer profit et de consommer du H’amets Il est dit dans la Torah au sujet de la fête de Pessah’ (Chémott 13): « Durant 7 jours, on mangera des Matsot, et ne sera vu ni H’amets, ni levain dans tous tes domaines ». Dans la Gu&eacut......

Lire la Halacha

Du H’amets inconsommable avant Pessah’ – Maquillage et crèmes diverses

L’interdiction de consommer ou de tirer profit du H’amets De même qu’il est interdit de consommer du H’amets pendant Péssah’, ainsi Hachem nous ordonne de ne pas maintenir du H’amets en notre possession pendant Péssah’. De même, il......

Lire la Halacha

Cachérisation d’un four pour Péssa’h – Birkatt Ha-Ilanott

Question: Est-il possible de Cachériser un four pour Péssa’h? Réponse: Notre maitre le Rav Ovadia YOSSEF z.ts.l a traité ce sujet à divers endroits de ses ouvrages (Chou’t Yabiya’ Omer vol.5 sect. Y.D chap.7 ; et autres …), et il s&rsquo......

Lire la Halacha

Le devoir de Matanot La-Evyonim

Il est dit dans la Méguilat Esther (9 – 22): « Faire de ces jours, des jours de festin et de joie, et d’échange de mets mutuels, ainsi que de cadeaux aux nécessiteux. » Il est rapporté dans la Guémara Méguila (7a): Echange de met......

Lire la Halacha