Halacha for Thursday 16 Sivan 5781 May 27 2021

The Conditions to Permit Eating Foods Cooked by a Non-Jew

In the previous Halacha we have explained in a general manner the prohibition to eat foods cooked by a non-Jew, for instance, a Jew may not eat a potato cooked by a non-Jew; even if there is no concern as to the Kashrut of the food, our Sages nevertheless forbade eating foods cooked by a non-Jew for the reasons mentioned in the previous Halacha.

However, with regards to the actual prohibition of eating food cooked by a non-Jew, there are two conditions which, if they are not both met, it will be permissible to eat the foods cooked by a non-Jew.

The Conditions of when the Prohibition of Foods Cooked by a Non-Jew Applies
The first condition is that the cooked food must consist of foods which cannot be eaten raw or uncooked, such as potatoes, most kinds of meat, rice, and the like; all of these foods cannot be eaten uncooked and will therefore be prohibited for consumption if cooked by a non-Jew.

However, foods which can be eaten as is, uncooked, such as apples, carrots, and the like which are regularly eaten uncooked, may be eaten even if they were cooked by a non-Jew, for anything able to be eaten raw does not become prohibited when cooked by a non-Jew.

The second condition is that the food must be worthy of being served on a king’s table, meaning that only a cooked food which is respectable, such as meat or fish, is included in the edict of our Sages banning foods cooked by a non-Jew. However, a very simple dish which is not fit to be served on a king’s table may be eaten even if it has been cooked by a non-Jew.

Any cooked food which is missing any one of these two conditions, i.e. either it is able to be eaten raw or uncooked or it is not worthy of being served on a king’s table, is permitted for consumption even if it was cooked by a non-Jew. It is unnecessary for both conditions to be fulfilled.

In the following Halacha we shall discuss several examples of foods which may be eaten even if they were cooked by a non-Jew (Shulchan Aruch, Yoreh De’ah, Chapter 113).

Ask the Rabbi


8 Halachot Most Popular

« Machiv Ha-Rouah’ Ou-Morid Ha-Guechem »

On commence à mentionner la formule de « Machiv HaRouah’ » « Machiv HaRouah’ OuMorid HaGuechem » (« qui fait souffler le vent et descendre la pluie ») est une formule de louange à Hachem que l’on dit durant......

Read Halacha

La demande des pluies (Barèh’ ‘Alénou) – La pluie inclue tous les domaines matériels

Hier soir, mardi 12 octobre au soir (soir du 7 H’echvan) – nous avons commencé (en Erets Israël) à demander les pluies dans la ‘Amida de ‘Arvit. De ce fait, nous allons revenir sur les règles relatives à ce point, avec quelques ajouts. L&rs......

Read Halacha

L’interdit de manger et de se laver le jour de Yom Kippour

Quelques règles de Yom Kippour Tout le monde a le devoir de jeûner pour Yom Kippour, y compris les femmes enceintes ou celles qui allaitent. Toute femme qui craint que le jeûne risque de porter atteinte à sa santé, doit consulter une autorité Halachique comp......

Read Halacha

A partir de quand la sainteté de la 7ème entre-t-elle en vigueur sur les fruits et légumes? – Précisions supplémentaires sur le « Héter Méh’ira »

Dans des précédentes Halachot, nous avons expliqué que tous les végétaux qui poussent en Israël cette année (5782) - qui est une année de Chémita - dans des terrains appartenant à des juifs, sont soumis à la sainteté d......

Read Halacha


La règle de la 7ème année pour un jardin en commun

Cette année (5782), est une année de Chémita, et nous avons déjà expliqué dans les précédentes Halachot les principes du devoir de Chémita. Parmi ces principes, l’interdiction d’ensemencer ou de travailler d’une quelcon......

Read Halacha

Lorsqu’on oublie de dire Barèh’ ‘Alénou

Dans la une précédente Halacha, nous avons expliqué de façon générale le Din selon lequel nos maîtres ont instauré de demander les pluies dans la bénédiction de Birkatt Ha-Chanim de la prière quotidienne, depuis le 7 Mar- H&......

Read Halacha

Les travaux agricoles permis et interdits pendant la 7ème année

Dans cette Halacha ainsi que dans la suivante, nous expliquerons les principales règles qui touchent le traitement des jardins esthétiques pendant la 7ème année. Nous n’expliquerons pas tous les cas pratiques sur ce point, car les habitants de l’étrang......

Read Halacha

Faire germer un noyau d’avocat, ainsi que la bénédiction sur des végétaux qui poussent sur l’eau

Question: Quelle est la bénédiction sur des légumes qui ne poussent pas sur le sol mais seulement sur l’eau? De même, est-il permis de planter des végétaux qui poussent sur l’eau pendant la Chémita? Réponse: La béné......

Read Halacha